Bilan d'activité : Bpifrance a injecté 45 Md€ dans l’économie en 2020

En 2020, Bpifrance a mobilisé l’ensemble de ses métiers pour faire face à la crise et s’est imposé comme l’opérateur du Plan de Relance pour les entreprises.

  • News
  • Accompagnement
  • Création
  • Financement
  • Innovation
  • International
  • Nationale
  • 04 février 2021
  • Temps de lecture: 2-3 min
Bilan-d-activite-Bpifrance

Crédits, fonds propres, subventions, aides et garanties… Sans prendre en compte les Prêts Garantis par l’Etat (PGE), Bpifrance a injecté 45 milliards d’euros dans l’économie française en 2020. Grâce à une mobilisation totale des collaborateurs présents sur tout le territoire, Bpifrance est devenu l’opérateur du Plan de Relance pour les entreprises tout en animant fortement le marché de l’investissement. “On est en très forte croissance sur tous les métiers, ceux du conseil en particulier. Les entrepreneurs sont très en demande de prestation sur ces sujets”, a déclaré ce matin Nicolas Dufourcq, directeur général de Bpifrance, sur Radio Classique, où il a partagé en avant-première le bilan d’activité 2020 de Bpifrance
 Retour en chiffres sur une année marquée par la crise sanitaire du Covid-19.

2020 : les chiffres clés

  • 6,2 Md€ de crédits garantis à plus de 40 000 entreprises
  • 110,6 Md€ de PGE
  • 50 M€ mobilisés, aux côtés des partenaires régionaux, pour accompagner et financer la création d’entreprise
  • 10,3 Md€ de crédits à moyen et long terme (+27 %) et 7,1 Md€ de financement court terme
  • 3 Md€ en aides et financement à l’innovation (+138 %)
  • 3,6 Md€ d’investissement en capital-innovation, en capital-développement et en fonds de fonds et 1,1 Md€ de cessions
  • 14,9 Md€ déployés pour accompagner les entreprises à l’international
  • 430 nouvelles entreprises accélérées

PGE, Plan de Relance, Plan Climat… Les faits marquants de 2020

S’il est difficile de résumer l’activité de Bpifrance, voici ce qu’on peut retenir de cette année 2020 passée aux côtés des entrepreneurs :

  • En 2020, Bpifrance est devenu l’opérateur des PGE avec la gestion de 630 000 nouvelles lignes de garantie.
  • La crise sanitaire a été l’occasion pour Bpifrance d’accélérer sa mutation fintech, avec notamment la création de la plateforme des PGE ou encore le lancement du « Prêt Digital Rebond » destiné aux TPE et PME (financement long, à taux zéro et sans garantie grâce aux fonds des Régions). Les plateformes de distribution, mises en place pour les Régions Auvergne-Rhône-Alpes, Ile-de-France, Hauts-de-France et dans les Outre-Mer (Guadeloupe, Guyane, Martinique), ont permis de distribuer 275 M€ de prêts.
  • Dans le cadre du Plan de Relance, Bpifrance a géré, pour le compte de l’Etat, les appels à projets visant à soutenir l’investissement industriel dans des entreprises de secteurs stratégiques (aéronautique, automobile), et les investissements visant à sécuriser des approvisionnements critiques et à accompagner des projets d’investissement industriel dans les territoires. La mobilisation des équipes a déjà permis de financer 512 entreprises pour 420,5 M€.
  • Dans la lignée du Plan Relance, Bpifrance et la Banque des Territoires ont lancé un Plan Climat commun 2020 / 2024 de près de 40 Md€. L’ambition côté Bpifrance : proposer à l’ensemble de ses clients des moyens pour amorcer et accélérer leur transition, en amplifiant le déploiement de produits dédiés autour de trois thématiques majeures : le financement de la mise en transition des entreprises, le soutien à l’émergence et à la croissance des Greentech et l’amplification des financements et investissements à destination de la filière EnR.
  • Pour soutenir les acteurs du tourisme, lourdement touchés par les contraintes sanitaires, Bpifrance a également déployé un Plan Tourisme. Toutes les gammes de produits de Bpifrance en termes de financement, garantie et fonds propres ont été mobilisées, dont notamment 275 M€ de Prêts Tourisme pour 870 entreprises en 2020 grâce à la garantie de la Banque des Territoires. En fonds propres, Bpifrance a porté son plan d’investissement pour le secteur à 470 M€, avec la création du fonds France Investissement Tourisme 2 et le lancement fin décembre du Fonds Aide Soutien Tourisme (FAST), dédié aux petites structures.
  • L’année a également été marquée par le lancement du fonds LAC1 de Bpifrance. Doté de 4,3 Md€ (dont plus de 3,3 Md€ de souscriptions et 1 Md€ de dette), il vise à accompagner sur le long terme des multinationales françaises cotées. Une vingtaine de souscripteurs a participé au premier closing, notamment Mubadala Investment Company, le fonds souverain d’Abou Dabi, de grands institutionnels français et internationaux ainsi que des entreprises et family offices français.

 

Retrouvez l'intégralité des résultats dans le communiqué de presse.